Vaccins combinés

Les vaccins combinésVaccin combinéVaccin composé de deux antigènes ou plus dans la même préparation (p. ex. ROR, DTC). homologués sont soumis à de nombreux tests avant d’être approuvés par les autorités nationales de réglementationAutorité nationale de réglementation (ANR)Organisme de réglementation qui approuve les procédures pour garantir la sécurité et l’efficacité adéquates des produits pharmaceutiques, y compris des vaccins. Le fabricant de vaccins est chargé de démontrer que le lot qu’il produit répond aux exigences, selon les spécifications d’essai données par l’ANR. L’ANR est également responsable du processus officiel de mise sur le marché des lots de vaccins, en fonction des données et des informations fournies par le fabricant, et, pour finir, des tests de confirmation. pour veiller à ce qu'ils soient sûrs, efficaces et d’une qualité acceptable.

Les vaccins combinés se composent d’au moins deux antigènes dans la même préparation. Cette méthode est utilisée depuis plus de 50 ans dans de nombreux vaccins comme le DTCe et le ROR. Les produits combinés simplifient l’administration et permettent l’introduction de nouveaux vaccins sans nécessiter de visite au dispensaire ni d’injections supplémentaires.

Les avantages des vaccins combinés sont entre autres :

  • La réduction du coût de stockage et d’administration de vaccins séparés,
  • La réduction du coût des visites supplémentaires dans les dispensaires,
  • L’accélération de la vaccination (certains parents et prestataires de soins de santé refusent d’administrer plus de deux ou trois vaccins injectables au cours d’une seule visite en raison de la peur des aiguilles de l'enfant et de la douleur, ainsi que des inquiétudes concernant la sécurité),
  • La facilitation de l’ajout de nouveaux vaccins dans les programmes de vaccination.

Il est toutefois très important que les vaccins combinés soient testés avec soin avant leur introduction. Par exemple, les adjuvantsAdjuvantAgent pharmacologique (p. ex. sel d’aluminium, émulsions huile-dans-l’eau) qui modifie l’effet d’autres agents, comme un médicament ou un vaccin, mais qui a peu ou pas d’effet direct lorsqu’il est administré seul. Les adjuvants sont souvent utilisés dans les vaccins pour renforcer la réponse immunitaire du receveur à un antigène fourni, tout en limitant au minimum la substance étrangère injectée. dans un vaccin combiné peuvent réduire l'activité d'un antigène et augmenter de façon excessive la réaction d'un autre antigène. Il pourrait également y avoir des interactions avec d’autres composants des vaccins, comme les solutions tamponsSolutions tamponsSubstances qui minimisent les changements d’acidité d’une solution lorsqu'on y ajoute un acide ou une base. Les solutions tampons sont utilisées dans le processus de fabrication de certains vaccins., les stabilisantsStabilisantComposant utilisé pour préserver l'efficacité du vaccin pendant le stockage. La stabilité des vaccins est essentielle, en particulier lorsque la chaîne du froid n'est pas fiable. Les facteurs ayant une influence sur la stabilité sont la température et le pH. et les conservateurs.

Avec toutes les combinaisons, les fabricants doivent donc évaluer la puissancePuissanceMesure reflétant la force ou l’immunogénicité dans les vaccins. de chaque composant antigénique, l'efficacité des composants des vaccins à induire l'immunité quand ils sont combinés, le risque de réversion de la toxicité ainsi que la réaction avec d'autres composants.

À retenir

Rien ne prouve que l’administration de plusieurs antigènes dans des vaccins combinés surcharge le système immunitaire, qui a la capacité de réagir à des millions d'antigènes à la fois. La combinaison d’antigènes n’augmente généralement pas le risque de réactions indésirables.
En fait, cela peut entraîner une réduction globale des réactions indésirables.

Avec toutes les combinaisons, les fabricants doivent toutefois évaluer la puissance de chaque composant antigénique, l'efficacité des composants des vaccins à induire l'immunité quand ils sont combinés, le risque de réversion de la toxicité ainsi que la réaction avec d'autres composants.

Question

Pouvez-vous identifier les cinq antigènes inclus dans le vaccin pentavalent DTCe-HepB-Hib ?

Réponse

Ce vaccin pentavalent combine cinq (« penta ») antigènes dans une formulation : anatoxine diphtérique, anatoxine tétanique, coqueluche à germes entiers, hépatite B et Haemophilus influenzae type b.