Vaccination et grossesse

À retenir

Rien ne prouve que les vaccins à base de virus inactivé, de bactéries ou d’anatoxine présentent un risque pour les femmes enceintes.

Grippe

Le vaccin antigrippal inactivé est aujourd’hui recommandé pour les femmes enceintes dans de nombreux pays industrialisés car il a été prouvé qu’il était bénéfique pour la mère et le nourrisson. Les vaccins vivants atténués présentent un risque théorique pour le fœtus et sont généralement contre-indiqués chez les femmes enceintes.

Un autre vaccin recommandé pour les femmes enceintes est le vaccin antigrippal saisonnier inactivé. Il est considéré comme sûr et est recommandé pour toutes les femmes enceintes pendant la saison de la grippe. La recommandation est motivée non seulement par le risque d’évolution grave de la grippe pendant la grossesse, mais également par le souci de protéger les nourrissons contre la grippe pendant les premiers mois de vie où ils sont vulnérables.73 Le Groupe stratégique consultatif d’experts (SAGE) de l'OMS a récemment discuté de la vaccination contre la grippe saisonnière et a recommandé que les femmes enceintes soient considérées comme le plus important groupe à risque pour cette vaccination. Le SAGE a également soutenu la recommandation, sans ordre de priorité particulier, de vacciner les populations ciblées suivantes :77

  • Agents de soins de santé,
  • Enfants de 6 à 59 mois,
  • Personnes âgées,
  • Personnes atteintes de maladies à haut risque.

Tétanos

Dans le monde, tous les pays s’emploient à « éliminerÉliminationProbabilité qu’un vaccin, quand il est utilisé sur le terrain dans des circonstances de vaccination habituelles, confère l'immunité dans une population. Exprimée en pourcentage. » le tétanos maternel et néonatal (TMN)Tétanos néonatalTétanos qui touche le nouveau-né., c’est-à-dire réduire l’incidence du tétanos néonatal à moins d’un cas pour 1000 naissances vivantes par an dans chaque district. En 2012, 35 pays n’avaient pas encore éliminé le TMN.

Toutes les femmes en âge de procréer, que ce soit durant une grossesse ou pas, devraient être vaccinées contre le tétanos pour les protéger, elles et leurs nouveau-nés. Le tétanos néonatal est presque toujours fatal et il est totalement évitable en faisant en sorte que les femmes enceintes soient protégées par la vaccination.

Les avantages de la vaccination des femmes enceintes l’emportent généralement sur les risques potentiels lorsque la probabilité d’exposition à la maladie est forte, quand l’infection présente un risque pour la mère et le fœtus, et quand le vaccin présente peu de risques d'entraîner des effets néfastes. Cela devrait être évalué au cas par cas.