Types de Vaccins

Dans le Module 1, nous avons appris que les vaccins sont utilisés pour prévenir des maladies graves et que les autorités de réglementation ont des exigences strictes de sécurité avant d’autoriser leur utilisation.

Les vaccins nécessitent un suivi rigoureux, une fois autorisés, pour évaluer les types et les taux d'événements indésirables. Le développement de vaccins plus efficaces et encore plus sûrs ainsi que le développement de vaccins pour un plus grand nombre de maladies graves sont permanents.

Il existe 4 grands types de vaccins, classés selon l'antigène utilisé pour leur préparation. Leur formulation a une incidence sur la façon dont ils sont utilisés, stockés et administrés. Les vaccins recommandés au niveau mondial abordés dans ce module entrent dans quatre catégories :

Vaccins monovalents et polyvalents

Les vaccins peuvent être monovalents ou polyvalents. Un vaccin monovalent contient une seule souche d’un antigène unique (p. ex. vaccin antirougeoleux), tandis qu’un vaccin polyvalent contient deux souches/sérotypes ou plus du même antigène (p. ex. VPO).

Vaccins combinés

Certains des antigènes ci-dessus peuvent être combinés en une seule injection qui prévient différentes maladies ou qui protège contre plusieurs souches d'agents infectieux provoquant la même maladie (p. ex. vaccin DTC combiné contenant les antigènes de la diphtérie, de la coqueluche et du tétanos). Les vaccins combinés peuvent être utiles pour surmonter les contraintes logistiques d'injections multiples et permettent d'atténuer la peur des aiguilles et la douleur des enfants.