Importance des programmes de vaccination

Child with smallpox
Cette image montre un enfant atteint de variole, une maladie infectieuse grave, contagieuse et parfois fatale. La vaccination est l’unique moyen de prévenir la variole.

Chaque année, les vaccins permettent de prévenir plus de 2,5 millions de décès dans le monde. Deux millions de décès d’enfants supplémentaires pourraient être évités grâce à l’immunisationImmunisationProcessus permettant à une personne ou un animal d’être protégé contre une maladie par le renforcement de sa réponse immunitaire. Ce terme est différent de la vaccination qui est une forme d’immunisation dans laquelle le corps apprend à reconnaître un objet étranger particulier (immunisation active). L’immunisation passive peut être conférée en administrant des anticorps externes qui vont provisoirement contribuer à renforcer la réponse de l’organisme sans créer de mémoire contre un objet étranger spécifique. par les vaccins existants.2

Quelles sont les spécificités des vaccins ?

À retenir

On peut difficilement exagérer l’impact de la vaccination sur la santé de la population mondiale. À l’exception de l’eau potable, aucun autre progrès, pas même les antibiotiquesAntibiotiqueSubstance qui supprime ou inhibe la croissance des bactéries. Les antibiotiques (à l’état de traces) sont utilisés pendant la phase de fabrication de certains vaccins afin de prévenir la contamination bactérienne des cellules en cultures tissulaires., n’a eu un tel effet sur la réduction de la mortalité (décès) et la morbidité (maladie et incapacité) et sur la croissance démographique.6