Glossaire

A

Adjuvant

Adjuvant

Agent pharmacologique (p. ex. sel d’aluminium, émulsions huile-dans-l’eau) qui modifie l’effet d’autres agents, comme un médicament ou un vaccin, mais qui a peu ou pas d’effet direct lorsqu’il est administré seul. Les adjuvants sont souvent utilisés dans les vaccins pour renforcer la réponse immunitaire du receveur à un antigène fourni, tout en limitant au minimum la substance étrangère injectée.

Adjuvant de Freund

Adjuvant de Freund

Émulsion eau-dans-l’huile ajoutée à certains vaccins pour renforcer la réponse immunitaire à l’antigène d’un vaccin.

Administration, interruption et ré-administration

Administration, interruption et ré-administration

Test suivant un protocole au cours duquel un médicament est administré, interrompu puis ré-administré pendant la surveillance des effets indésirables à chaque étape.  C’est l’un des moyens standards pour évaluer les effets indésirables médicamenteux, mais il n’est généralement pas possible de le réaliser au cours des essais cliniques sur les vaccins ou des enquêtes sur les MAPI.

ADN recombinant

ADN recombinant

Technique utilisant le matériel génétique d’un organisme pathogène dans un vecteur vivant, souvent une cellule de levure, afin de répliquer les antigènes d’une protéine de l’organisme pathogène. Les protéines sont ensuite purifiées et utilisées comme vaccin.

Adrénaline

Adrénaline

Substance utilisée pour traiter une réaction allergique sévère (anaphylaxie). C’est également une hormone produite par la glande surrénale.

Affection autoimmune

Affection autoimmune

Affection qui survient lorsque le système immunitaire attaque et détruit par erreur les tissus sains de l’organisme. Il existe plus de 80 types d'affections autoimmunes.

Agent pathogène

Agent pathogène

Toute substance provoquant une maladie. Caractérise le plus souvent les organismes (bactérie, virus) et leurs produits biologiques (p. ex. toxines).

Amorçage

Amorçage

Processus d’induction artificielle de l’immunité, en vue de protéger contre une maladie infectieuse. L’amorçage du système immunitaire consiste à sensibiliser ou stimuler une réponse immunitaire avec un antigène qui peut induire l’immunité contre un organisme pathogène ou une toxine (poison). La vaccination implique l’administration d’un ou plusieurs de ces antigènes, qui peuvent être administrés sous plusieurs formes.

Analyse des options

Analyse des options

Système pour classer plusieurs options afin de décider de la meilleure action à mener dans les circonstances existantes.

Analyse du rapport bénéfice/risque

Analyse du rapport bénéfice/risque

Évaluation des risques et bénéfices relatifs d’une intervention, p. ex. le bénéfice potentiel de la protection contre la rougeole et ses complications dues à la vaccination, par rapport au risque potentiel de réaction indésirable au vaccin.

Anaphylaxie

Anaphylaxie

Réaction allergique aiguë, systémique (à médiation IgE) à une substance, comme un vaccin, un médicament ou un aliment. Les symptômes de l’anaphylaxie sont entre autres des difficultés respiratoires, une perte de conscience et une baisse de la pression artérielle. Cet état peut être fatal et nécessite des soins médicaux immédiats.

Anatoxine

Anatoxine

Toxine (poison) inactivée ou tuée utilisée dans la production de vaccins.

Anatoxine tétanique

Anatoxine tétanique

Préparation d’anatoxine tétanique utilisée pour immuniser les adultes contre le tétanos. Lorsqu’elle est administrée chez les femmes en âge de procréer, les vaccins contenant de l’anatoxine tétanique (AT ou dT) non seulement protègent les femmes contre le tétanos, mais empêchent également le tétanos néonatal chez leurs nourrissons.

Antibiotique

Antibiotique

Substance qui supprime ou inhibe la croissance des bactéries. Les antibiotiques (à l’état de traces) sont utilisés pendant la phase de fabrication de certains vaccins afin de prévenir la contamination bactérienne des cellules en cultures tissulaires.

Anticorps

Anticorps

Protéine spéciale produite par les plasmocytes en réponse aux antigènes (substances étrangères, p. ex. bactéries ou virus). La liaison des anticorps aux antigènes sur les microorganismes constitue l’une des premières étapes de la protection de l’organisme contre l’infection.

Antigène

Antigène

Substance étrangère dans l’organisme qui déclenche la production d’anticorps.

Association temporaire

Association temporaire

Deux événements ou plus survenant à peu près au même moment. Le premier événement peut avoir un lien de cause à effet ou pas avec le suivant.

Asthme

Asthme

Maladie respiratoire chronique caractérisée par la constriction des bronches, entraînant des problèmes respiratoires soudains et récurrents, une toux, une oppression thoracique et des sifflements respiratoires.

Atopie

Atopie

Prédisposition génétique au développement de réactions d’hypersensibilité immédiates aux antigènes communs de l’environnement (allergie atopique), qui se manifeste le plus souvent par des rhinites allergiques mais également  par un asthme bronchique, une dermatite atopique ou une allergie alimentaire.

Autisme

Autisme

Trouble chronique du développement neural généralement diagnostiqué chez les enfants âgés de 18 à 30 mois. Les symptômes sont notamment des problèmes d’interaction sociale et de communication ainsi que des intérêts et activités répétitifs. Actuellement, la cause de l’autisme est inconnue.

Autorité nationale de réglementation (ANR)

Autorité nationale de réglementation (ANR)

Organisme de réglementation qui approuve les procédures pour garantir la sécurité et l’efficacité adéquates des produits pharmaceutiques, y compris des vaccins. Le fabricant de vaccins est chargé de démontrer que le lot qu’il produit répond aux exigences, selon les spécifications d’essai données par l’ANR. L’ANR est également responsable du processus officiel de mise sur le marché des lots de vaccins, en fonction des données et des informations fournies par le fabricant, et, pour finir, des tests de confirmation.

B

Bacille de Calmette-Guérin (BCG)

Bacille de Calmette-Guérin (BCG)

Voir vaccin antituberculeux.

Bactéries

Bactéries

Formes de vie unicellulaires capables de se reproduire seules rapidement. Certaines bactéries provoquent des maladies.

Bécégite

Bécégite

Réaction rare au vaccin contre le BCG, provoquant une inflammation des os.

Bonnes pratiques de fabrication (BPF)

Bonnes pratiques de fabrication (BPF)

Lignes directrices qui définissent les aspects de la production pouvant avoir une incidence sur la qualité d’un produit. De nombreux pays ont légiféré sur le fait que les sociétés produisant des produits pharmaceutiques et biologiques ainsi que des dispositifs médicaux doivent suivre les procédures de BPF, et ont créé leurs propres lignes directrices correspondant à leur législation pour garantir la qualité de ces produits. L’OMS propose également un guide des BPF qui est utilisé par de nombreux pays.

Bradycardie

Bradycardie

Rythme cardiaque anormalement lent.

Brighton Collaboration

Brighton Collaboration

Effort de collaboration internationale bénévole pour faciliter la mise au point, l'évaluation et la diffusion d'informations de qualité sur la sécurité des vaccins humains. Pour de plus amples informations, voir le site http://www.brightoncollaboration.org.

C

Centre national de pharmacovigilance

Centre national de pharmacovigilance

Centre (ou système intégré) reconnu par le gouvernement dans un pays ayant l’expertise clinique et scientifique pour collecter, rassembler et analyser les informations relatives à la sécurité des médicaments et donner des conseils.

Chaîne du froid

Chaîne du froid

Système utilisé pour transporter les vaccins à une température constante comportant une chaîne de réfrigérateurs et des boîtes réfrigérées portables. La plupart des vaccins et diluants doivent être transportés et stockés dans une chaîne du froid entre 2°C et 8°C.

Charge de morbidité

Charge de morbidité

Impact d’une maladie sur une population définie, généralement exprimé en taux de mortalité ou de morbidité, ou autre mesures comme les années de vie perdues ou les années de vie corrigées de l’incapacité (AVCI).

Choléra

Choléra

Maladie infectieuse aiguë de l’intestin grêle due à la bactérie Vibrio cholerae qui se caractérise par une forte diarrhée aqueuse, des vomissements, des crampes musculaires, une déshydratation sévère et une perte d'électrolytes.

Comité consultatif mondial de la sécurité vaccinale (GACVS&&

Comité consultatif mondial de la sécurité vaccinale (GACVS)

Créé en 1999, le GACVS conseille l’OMS sur les questions de sécurité liées aux vaccins et permet à l’OMS de réagir avec rapidité, efficacité et rigueur scientifique aux problèmes de sécurité des vaccins pouvant avoir une importance mondiale. Le Comité évalue également les implications de la sécurité des vaccins pour une pratique à l’échelle mondiale et pour les politiques de l’OMS. Pour de plus amples informations, voir http://www.who.int/vaccine_safety/committee/fr/.

Congénital

Congénital

Trouble présent à la naissance, mais pas nécessairement héréditaire.

Consentement éclairé

Consentement éclairé

Exigence éthique selon laquelle une personne qui donne son consentement pour une intervention médicale invasive (p. ex. la vaccination) doit être entièrement informée de tous les risques et avantages de la procédure avant de prendre la décision de consentir.

Conservateurs

Conservateurs

Composants ajoutés aux flacons de vaccins multi-doses pour prévenir la croissance bactérienne et fongique. Le produit le plus utilisé est appelé thiomersal, un composant contenant du mercure.

Contre placebo

Contre placebo

Un essai clinique randomisé peut comprendre des groupes témoins dans lesquels une partie des sujets reçoit un produit dépourvu de principe actif, appelé placebo, p. ex. une pilule de sucre ou une injection d’eau salée. Personne dans l’essai clinique, pas même l’équipe clinique administrant le produit, ne sait qui reçoit le placebo, le produit à l’essai ou le meilleur produit existant. Un essai contre placebo permet aux chercheurs d’évaluer si le simple fait de donner une pilule ou une injection a un effet bénéfique.

Contre-indication

Contre-indication

État de santé faisant qu’un traitement ou une intervention, comme l'administration d'un vaccin particulier, est déconseillé. Les contre-indications peuvent être permanentes, comme les allergies connues à un composant de vaccin, ou provisoires, comme une maladie fébrile aiguë.

Convulsion

Convulsion

Activité électrique incontrôlée dans le cerveau, entraînant spasmes, signes physiques, pensés confuses, ou une combinaison de symptômes.

Coqueluche

Coqueluche

Maladie bactérienne infectieuse due à Bordetella pertussis qui provoque une toux spasmodique violente.

D

Définition de cas normalisée

Définition de cas normalisée

Définition formelle, courante d’un événement lié à la santé sous surveillance. La définition de cas d’un événement lié à la santé peut inclure des manifestations cliniques (c’est-à-dire des symptômes), des résultats de laboratoire, des informations épidémiologiques (p. ex. personne, lieu et période) et/ou des comportements spécifiques, ainsi que des niveaux de certitude (p. ex. confirmé/certain, probable/présumé ou possible/suspecté). L’utilisation d’une définition de cas normalisée renforce la spécificité de la notification et améliore la comparabilité de l’événement lié à la santé notifié par différentes sources de données, y compris les zones géographiques.

Délai d’apparition

Délai d’apparition

Temps écoulé entre une intervention (dans ce cas, une vaccination) et l’apparition d’une réaction indésirable au vaccin.

Diabète

Diabète

Maladie chronique qui se caractérise par l’incapacité de l’organisme à produire de l’insuline et à décomposer correctement le sucre (glucose) dans le sang. Les symptômes sont notamment la faim, la soif, une miction excessive, une déshydratation et une perte de poids. Le traitement du diabète nécessite des injections d’insuline quotidiennes ou d’autres médicaments, une bonne nutrition et de l’exercice régulier. Les complications sont entre autres la maladie cardiaque, un accident vasculaire cérébral, une neuropathie, des troubles de la circulation entraînant la perte d’un membre, des problèmes de vision et le décès.

Diluant

Diluant

Liquide fourni dans un flacon ou une ampoule qui est mélangé à la poudre lyophilisée du vaccin avant d’injecter ce dernier. Les diluants ne sont pas interchangeables. Les vaccins ont des diluants différents ; le mélange et l’administration du mauvais diluant avec un vaccin entraîne de graves événements indésirables, y compris des décès.

Diphtérie

Diphtérie

Maladie due à des souches toxigènes de la bactérie Corynebacterium diphtheriae. Souvent caractérisée par la formation d’une fausse membrane dans la gorge, la diphtérie est une maladie grave évitable par la vaccination qui peut entraîner la mort chez les enfants non vaccinés.

Dissémination fatale de l'infection par le BCG

Dissémination fatale de l'infection par le BCG

Infection induite par le vaccin antituberculeux (BCG) qui se diffuse sur une large partie de l’organisme, un tissu ou un organe et entraîne la mort.

Dose-effet

Dose-effet

Relation entre la dose d’une substance active (p. ex. un vaccin ou médicament) ou l’exposition à une radiation et l’effet dans l’organisme des personnes exposées.

D’origine équine

D’origine équine

Substance extraite des chevaux, p. ex. des anticorps utilisés dans la vaccination passive sont extraits du sérum des chevaux exposés à l'antigène cible.

É

Économie de coûts

Économie de coûts

Cas dans lequel le coût d’une intervention (p. ex. le coût d'administration d'un vaccin) est inférieur au coût d'une non intervention (p. ex. coût d'une maladie en l'absence de vaccination). Dans cet exemple, l’intervention permet d’économiser de l’argent.

Élimination

Élimination

Réduction à zéro (ou un taux cible défini très bas) de nouveaux cas d’une maladie infectieuse dans une zone géographique spécifique suite à des efforts délibérés ; des mesures continues pour prévenir la réapparition de la transmission de la maladie sont nécessaires.

Émulsion

Émulsion

Mélange de deux liquides non miscibles résultant de la dispersion d’un liquide sous forme de fines gouttelettes au sein d’un autre fluide.

Épidémie

Épidémie

Apparition d’une maladie dans une zone géographique et/ou une population en plus grand nombre que ce qui est normalement attendu pour une période donnée.

Épidémiologie

Épidémiologie

Étude de la répartition et des facteurs influant sur la santé et des maladies dans les populations humaines.

Épisode d’hypotonie-hyporéactivité

Épisode d’hypotonie-hyporéactivité

Réaction grave à la vaccination reconnue, notamment au vaccin anticoquelucheux. Elle se définit comme une perte aiguë de la perception sensorielle ou une perte de conscience accompagnée de pâleur et d’hypotonie musculaire. Aucune séquelle à long terme n'a été identifiée parmi les rares enfants suivis sur le long terme. L’épisode d’hypotonie-hyporéactivité n’est pas une contre-indication pour d'autres doses de vaccin anticoquelucheux.

Éradication

Éradication

Réduction à zéro totale et permanente au niveau mondial de nouveaux cas d’une maladie infectieuse suite à des efforts délibérés ; les mesures de lutte ne sont plus nécessaires.

Étude cas-témoin

Étude cas-témoin

Étude comparant un groupe de personnes présentant une particularité (p. ex. une maladie, un trouble, une réaction à un médicament inattendue) à un groupe témoin n’ayant pas cette particularité. On compare dans les deux groupes les différences en matière d’expositions antérieures (p. ex. médicaments, vaccins) ou autres troubles préexistants pouvant expliquer cette différence.

Étude contrôlée

Étude contrôlée

Étude qui compare un groupe avec une exposition ou particularité avec un groupe qui ne présente aucune des deux. Lorsque les sujets de l’étude sont répartis de façon aléatoire dans les groupes exposés ou non exposés par le chercheur (p. ex. ils sont désignés pour recevoir ou pas un vaccin ou un médicament) et que l’on mesure les différences de résultats, l'étude est appelée essai clinique randomisé. Les études dans lesquelles le statut d’exposition n’est pas contrôlé par les chercheurs sont dites « observationnelles » et incluent les études de cohorte et les études cas-témoins.

Évaluation de la causalité

Évaluation de la causalité

Examen systématique des données relatives à un cas de MAPI pour déterminer la probabilité d’un lien causal entre l’événement et le ou les vaccin(s) reçu(s).

Événement fortuit

Événement fortuit

Classification de MAPI faisant référence à un événement indésirable qui survient après une vaccination mais n’est pas dû au vaccin ou à son administration.

Événement indésirable

Événement indésirable

Tout événement médical fâcheux pouvant apparaître pendant un traitement avec un produit pharmaceutique mais qui n’a pas nécessairement de lien causal avec le traitement.

Événement indésirable d’intérêt particulier

Événement indésirable d’intérêt particulier

Classification relativement récente des MAPI qui est apparue avec le développement du vaccin contre la grippe pandémique. Elle fait référence aux événements indésirables présentant un intérêt scientifique, médical et public particulier parmi les vaccins contre la grippe pandémique.

Événement indésirable grave

Événement indésirable grave

Expression réglementaire définie comme tout événement médical fâcheux qui, à n’importe quelle dose : entraîne un décès, nécessite une hospitalisation ou la prolongation d’une hospitalisation, entraîne une incapacité permanente ou importante, ou est potentiellement mortel. Pour de plus amples informations, voir ici (http://www.fda.gov/safety/medwatch/howtoreport/ucm053087.htm)

E

Effet collectif

Effet collectif

Résistance d’un groupe à une invasion et propagation d’un agent infectieux, basée sur la résistance à l’infection d'un grand nombre de membres du groupe. La résistance est due à un faible pourcentage d’individus sensibles dans une population qui rend difficile la circulation de l’agent infectieux.

Effet de dépôt

Effet de dépôt

Certains adjuvants utilisés dans les formulations de vaccins injectables agissent comme un dépôt de stockage pour l’antigène, permettant sa libération lente et son absorption progressive dans l'organisme ; cet effet de dépôt maximise la réponse immunitaire au vaccin.

Effet indésirable d’un médicament (EIM)

Effet indésirable d’un médicament (EIM)

Réaction nocive et imprévue à un médicament qui survient à des doses normalement utilisées chez l’homme pour la prophylaxie, le diagnostic ou le traitement d’une maladie, ou pour la modification de la fonction physiologique.

Effet secondaire

Effet secondaire

Tout effet inattendu d’un produit pharmaceutique (y compris des vaccins) survenant à une dose habituellement utilisée chez une personne.

Efficacité clinique

Efficacité clinique

Capacité d'une intervention médicale (p. ex. vaccin, médicament, opération) à produire l'effet clinique souhaité (p. ex. protection, guérison, soulagement des symptômes).

Efficacité réelle d’un vaccin

Efficacité réelle d’un vaccin

Probabilité qu’un vaccin, quand il est utilisé sur le terrain dans des circonstances de vaccination habituelles, confère l’immunité dans une population. Elle est exprimée en pourcentage.

Efficacité théorique d’un vaccin

Efficacité théorique d’un vaccin

Potentiel d’un vaccin à protéger d’une maladie dans des essais cliniques contrôlés. Elle est exprimée en pourcentage.

Encéphalite

Encéphalite

Fait référence à une encéphalopathie due à une réaction inflammatoire dans le cerveau. Cela se manifeste généralement par des symptômes constitutionnels systémiques, en particulier de la fièvre et une pléocytose du liquide céphalo-rachidien. Toutefois, les termes encéphalopathie et encéphalite sont utilisés de façon imprécise, voire interchangeable dans la littérature.

Encéphalite japonaise (EJ)

Encéphalite japonaise (EJ)

Infection virale transmise par les moustiques, principale cause d’encéphalite virale en Asie.

Encéphalopathie

Encéphalopathie

Fait référence à une variété de troubles affectant le cerveau et entraînant une altération du niveau de conscience, allant de la stupeur au coma. Parfois, les convulsions fébriles et non fébriles ainsi que l'épilepsie sont considérés comme des composants de l'encéphalopathie. Toutefois, les termes encéphalopathie et encéphalite sont utilisés de façon imprécise, voire interchangeable dans la littérature.

Endotoxine

Endotoxine

Toxine présente dans les parois cellulaires de certains microorganismes, en particulier les bactéries à Gram négatif, qui est libérée lorsque la bactérie meurt et se décompose dans l’organisme. Fièvre, frissons, chocs et divers autres symptômes peuvent en résulter, en fonction de l’organisme et l’état de santé de la personne infectée.

Erreur de vaccination

Erreur de vaccination

Classification des MAPI faisant référence aux événements dus à des erreurs dans la préparation, la manipulation ou l’administration d’un vaccin.

Essai clinique

Essai clinique

Étude systématique d’une intervention médicale chez les sujets humains (faisant intervenir des patients et d’autres bénévoles) afin de découvrir ou vérifier les effets de l’intervention et/ou en identifier toute réaction indésirable. Les essais cliniques étudient également l’absorption, la distribution, le métabolisme et l'excrétion des produits afin de vérifier leur efficacité et leur sécurité et sont généralement classés en Phases I à IV. Les essais de phase IV sont des études réalisées après l’homologation et l’introduction des produits pharmaceutiques. Ils sont réalisés pour élargir la base de données des caractéristiques des produits pour lesquels l’autorisation de mise sur le marché a été octroyée.

Essai clinique randomisé

Essai clinique randomisé

Étude systématique des interventions médicales chez les sujets humains (y compris patients et autres volontaires) dans laquelle les sujets sont affectés de façon aléatoire aux groupes de traitement ou groupes témoins. Il est utilisé pour découvrir ou vérifier les effets des produits expérimentaux et/ou identifier toute réaction indésirable, et/ou étudier l’absorption, la distribution, le métabolisme et l’excrétion des produits afin de vérifier leur efficacité et leur sécurité. Les études dans lesquelles ni l’investigateur ni les sujets de l’étude ne savent à quel groupe, traitement ou témoin, ils ont été affectés jusqu’à la fin de l’étude sont appelés « essais cliniques randomisés en double aveugle » et sont considérés comme la référence pour la recherche sur l’efficacité des médicaments et des vaccins.

F

Facteur de confusion

Facteur de confusion

Fait référence à tout ce qui est associé de façon fortuite à un événement (p. ex. une MAPI), qui risque d’induire l’investigateur en erreur en concluant que le facteur a une influence sur le taux d’un effet indésirable d’un vaccin..

Fébrile

Fébrile

Fait référence à la fièvre. Une convulsion fébrile est une convulsion qui survient en cas de forte fièvre. Courante chez les enfants de moins de cinq ans, elle entraîne rarement des lésions à long terme.

Fièvre jaune

Fièvre jaune

Maladie tropicale virale et infectieuse transmise par les moustiques et caractérisée par une forte fièvre, une jaunisse et des saignements gastro-intestinaux.

Fondé sur des données probantes

Fondé sur des données probantes

Recherche fondée sur l'investigation systématique des résultats des interventions contrôlées ; les résultats ont été vérifiés par d’autres chercheurs en utilisant les mêmes méthodes.

Fonds renouvelable de l’Organisation panaméricaine de la Santé &

Fonds renouvelable de l’Organisation panaméricaine de la Santé (OPS) pour l’achat des vaccins

Dispositif créé par l’OPS en 1979 pour l’achat de vaccins, seringues/aiguilles et matériel de la chaîne du froid pour les pays d'Amérique latine et des Caraïbes. Grâce à un système d'achat en gros, le Fonds a garanti au cours des 30 dernières années un approvisionnement de vaccins de haute qualité pour les programmes nationaux de vaccination à des prix abordables et a également permis la planification rationnelle des activités de vaccination.

Formaldéhyde

Formaldéhyde

Adjuvant de Freund.

G

Grandes bases de données reliées entre elles

Grandes bases de données reliées entre elles

Bases de données administratives relativement vastes qui ont été créées séparément puis reliées pour permettre l’échange de données entre les plateformes. Ces bases de données sont utilisées pour la surveillance de la sécurité des vaccins dans les cas où la survenue d’une maladie spécifique peut être reliée aux antécédents de vaccination d’une personne.

Grappe

Grappe

Deux cas ou plus du même événement indésirable associés temporellement, géographiquement,  survenant dans un même sous-groupe de population ou résultant de l’exposition à un même produit (p. ex. vaccin). Les grappes de MAPI sont généralement associées à un prestataire ou un établissement de santé particulier, ou un flacon de vaccin qui a été mal préparé ou contaminé.

Grippe

Grippe

Infection virale très contagieuse caractérisée par une apparition soudaine de fièvre, de douleurs et d’une inflammation des muqueuses.

Groupes techniques consultatifs nationaux sur la vaccination 

Groupes techniques consultatifs nationaux sur la vaccination (GTCV)

Groupes consultatifs dont l'objectif est de conseiller les gouvernements et les responsables politiques pour l'élaboration et la mise en œuvre des politiques et stratégies de vaccination fondées sur des données probantes et adaptées au niveau local qui reflètent les priorités nationales.

H

Haemophilus influenzae type b (Hib)

Haemophilus influenzae type b (Hib)

Bactérie pouvant provoquer de graves maladies invasives, comme la pneumonie et la méningite ; plus courante chez les enfants et les adultes immunodéprimés (dont la capacité à lutter contre les infections est amoindrie). Hib est l'un des six types de bactéries qui sont les principales causes de méningite bactérienne chez les enfants non vaccinés.

Hépatite B

Hépatite B

Infection virale du foie transmise par le contact avec le sang et autres liquides organiques infectés par le virus de l’hépatite B. Certaines infections, notamment celles acquises dans l’enfance, peuvent devenir chroniques et entraîner une cirrhose et un cancer du foie primaire à l'âge adulte.

Herpes zoster

Herpes zoster

Maladie inflammatoire, également appelée zona, due au même virus que celui qui provoque la varicelle. Certaines personnes exposées au virus pendant l’enfance développent une immunité partielle. Après la primo-infection sous forme de varicelle, le virus se met en sommeil et se réactive des années ou des décennies plus tard sous forme d’herpes zoster. Cela se caractérise par des lésions cutanées douloureuses pouvant apparaître sur le tronc (dos et estomac) mais également sur le visage et dans la bouche.

Homologation

Homologation

Octroi d’une licence pour mener une procédure réglementée, par exemple réaliser un essai sur un nouveau vaccin ou approuver un vaccin pour une délivrance systématique au public dans un programme de vaccination.

Hypersensibilité

Hypersensibilité

Sensibilité excessive et anormale d’un tissu de l’organisme à un antigène ou une substance étrangère.

Hypertension

Hypertension

Tension artérielle élevée.

Hypotension

Hypotension

Tension artérielle basse.

I

Immunisation

Immunisation

Processus permettant à une personne ou un animal d’être protégé contre une maladie par le renforcement de sa réponse immunitaire. Ce terme est différent de la vaccination qui est une forme d’immunisation dans laquelle le corps apprend à reconnaître un objet étranger particulier (immunisation active). L’immunisation passive peut être conférée en administrant des anticorps externes qui vont provisoirement contribuer à renforcer la réponse de l’organisme sans créer de mémoire contre un objet étranger spécifique.

Immunité

Immunité

Mécanisme de réponse de l’organisme pour lutter contre les bactéries, virus et autres substances étrangères. Si une cellule ou un tissu (bactérie ou organe greffé) est reconnu comme n’appartenant pas à l’organisme, le système immunitaire agit contre « l’envahisseur ». Le système immunitaire est le moyen dont dispose l’organisme pour lutter contre les invasions externes.

Immunité à médiation cellulaire

Immunité à médiation cellulaire

Réponse immunitaire ne faisant pas intervenir les anticorps, dans laquelle des globules blancs spécifiques, les leucocytes et les lymphocytes, attaquent et éliminent les antigènes.

Immunité collective

Immunité collective

Une population avec une forte proportion d’individus immunisés contre un agent pathogène particulier, suite à une vaccination ou une infection soignée, peut conférer une protection aux quelques membres non immunisés car le nombre de personnes vulnérables au sein de la « collectivité » est trop faible pour que l’infection puisse circuler.

Immunodéprimé

Immunodéprimé

Se dit d’un individu incapable de déclencher une réponse immunitaire normale. Ce trouble peut être génétique ou dû à une maladie (p. ex. infection à VIH ou cancer) ou à certains médicaments (comme ceux utilisés en chimiothérapie ou greffe d’organes). Les personnes dont le système immunitaire est gravement immunodéprimé ne doivent pas recevoir de vaccin vivant atténué.

Immunogénicité

Immunogénicité

Capacité d’un antigène à induire une réponse immunitaire.

Incidence

Incidence

Nombre de cas nouveaux (p. ex. d’une maladie, d’événement indésirable) survenant dans une population définie sur une période donnée, souvent un an.

Infection généralisée à BCG

Infection généralisée à BCG

Infection induite par le vaccin antituberculeux (BCG) qui se diffuse largement dans l’organisme, un tissu ou un organe. Elle peut entraîner la mort (on parle d’infection généralisée à BCG fatale).

Injection de rappel

Injection de rappel

Dose de vaccin supplémentaire nécessaire pour accroître le taux d’anticorps après la vaccination primaire, qui peut être une série allant jusqu’à trois doses.

Injection intramusculaire (IM)

Injection intramusculaire (IM)

Administration d’un vaccin dans la masse musculaire. Les vaccins contenant des adjuvants doivent être injectés en IM pour réduire l’effet de dépôt et la formation de granulomes.

Injection sous-cutanée (SC)

Injection sous-cutanée (SC)

Administration du vaccin dans la couche sous-cutanée au-dessus du muscle et sous la peau.

Inoculation

Inoculation

Pratique consistant à exposer intentionnellement une personne à de la matière de pustules de variole afin d'induire une réponse protectrice modérée à la maladie.

Insuline

Insuline

Hormone secrétée par les îlots de Langerhans intervenant dans la régulation du métabolisme des glucides et des graisses, notamment la conversion du glucose en glycogène, qui fait baisser le taux de glycémie. Elle existe également sous forme de produit pharmaceutique pour traiter le diabète.

Invagination

Invagination

Obstruction de l’intestin potentiellement mortelle. Le premier vaccin antirotavirus homologué en 1999 a été retiré du marché suite à des données l’associant à une légère augmentation du risque d’invagination.

L

Leucémie

Leucémie

L’une des maladies néoplasiques des organes hématopoïétiques (qui fabriquent le sang), entraînant une augmentation anormale de la production de leucocytes, souvent accompagnée d’une anémie et d’une augmentation du volume des ganglions lymphatiques, de la rate et du foie.

Local (ou localisé)

Local (ou localisé)

Limité à une partie spécifique de l’organisme.

Lot (ou mise sur le marché des lots)

Lot (ou mise sur le marché des lots)

Les vaccins sont produits en lots. Avant de mettre sur le marché un lot de vaccins destiné à l’usage public, l’ANR effectue une vérification essentielle de la performance du fabricant. Au minimum, la mise sur le marché des lots doit être fondée sur l’examen des résumés de protocoles des lots qui contiennent les détails d’un lot particulier. En outre, des tests en laboratoire peuvent être effectués. La mise sur le marché des lots doit être incluse dans les réglementations portant sur les produits biologiques.

Lymphadénite

Lymphadénite

La lymphadénite est l’inflammation et/ou le grossissement d’un ou plusieurs ganglions lymphatiques. La plupart des cas indiquent une réponse immunitaire dans le ganglion à une infection locale ou une stimulation par antigène, par exemple dans un vaccin. La lymphadénite généralisée est une inflammation courante des ganglions lymphatiques due à une infection systémique.

Lymphadénite suppurative

Lymphadénite suppurative

Réaction indésirable courante au vaccin antituberculeux (BCG) qui se caractérise par l’inflammation des ganglions lymphatiques associée à une ulcération cutanée.

Lyophilisé

Lyophilisé

Desséché ; par exemple, les vaccins antirougeoleux et anti-BCG sont transportés sous forme de poudre lyophilisée et doivent être reconstitués avec des diluants liquides spécifiques avant d'être utilisés comme vaccins injectables. Les vaccins lyophilisés doivent être jetés dans les six heures qui suivent la reconstitution, ou à la fin d'une séance de vaccination.

M

Maladie de Crohn

Maladie de Crohn

Maladie chronique caractérisée par une inflammation de l’intestin. Les symptômes sont notamment douleur abdominale, diarrhée, fièvre, perte d’appétit et amaigrissement. On ne connaît pas la cause de la maladie de Crohn, mais il est possible que des facteurs génétiques, alimentaires et infectieux interviennent.

Maladie de l’intestin inflammatoire

Maladie de l’intestin inflammatoire

Terme général désignant toute maladie caractérisée par l’inflammation de l’intestin, par exemple la colite et la maladie de Crohn. Les symptômes sont notamment la douleur abdominale, la diarrhée, la fièvre, la perte d’appétit et l’amaigrissement.

Maladie neurotrope associée à la vaccination

Maladie neurotrope associée à la vaccination

Maladie très rare du système nerveux qui apparaît suite à la vaccination contre la fièvre jaune.

Maladie viscérotrope associée à la vaccination

Maladie viscérotrope associée à la vaccination

Maladie entraînant fièvre, lésion hépatique et troubles sanguins due, dans de très rares cas, à la vaccination contre la fièvre jaune.

Maladies évitables par la vaccination

Maladies évitables par la vaccination

Maladies pour lesquelles il existe des vaccins qui confèrent une protection partielle ou totale.

Manifestation postvaccinale indésirable (MAPI)

Manifestation postvaccinale indésirable (MAPI)

Tout événement médical fâcheux qui se produit à la suite de l’administration d’un vaccin et qui n’a pas nécessairement de lien causal avec la vaccination. L'événement indésirable peut correspondre à un signe défavorable ou imprévu, à un résultat de laboratoire anormal, à un symptôme ou à une affection.

Médicament

Médicament

Toute substance dans un produit pharmaceutique utilisée pour modifier ou agir sur les systèmes physiologiques ou les états pathologiques du receveur. Le terme médicament/produit médicinal est utilisé dans un sens plus large pour désigner l’ensemble du produit formulé et enregistré, y compris la présentation, l’emballage et les informations qui l’accompagnent. Les vaccins sont des médicaments.

Méningite bactérienne

Méningite bactérienne

Inflammation des membranes qui enveloppent le cerveau et la moelle épinière, causée par une infection bactérienne.

Méningococcies

Méningococcies

Maladies bactériennes dues au méningocoque (Neisseria meningitidis). Les méningococcies incluent les formes cliniques de la maladie, en particulier la méningite, la septicémie et la pneumonie.

Message principal

Message principal

Donne les informations les plus importantes que vous voulez communiquer au public, par exemple celles relatives à une campagne d’éducation sanitaire sur les avantages de la vaccination.

Message simple

Message simple

Dépourvu de jargon et facile à comprendre pour le grand public - il « traduit » des concepts et informations complexes en idées et exemples facilement accessibles.

Microorganismes

Microorganismes

Minuscules organismes (dont les bactéries et les virus) visibles uniquement au microscope.

Myofasciite à macrophages

Myofasciite à macrophages

Maladie entraînant des douleurs musculaires et articulaires, une faiblesse musculaire, une fatigue, une fièvre et une sensibilité musculaire. Elle se caractérise par une infiltration microscopique de macrophages dans les muscles. Les causes sont inconnues, mais la maladie a été associée à la persistance d’hydroxyde d’aluminium utilisé dans certains vaccins. Le diagnostic peut être confirmé uniquement par une biopsie musculaire.

N

Nécrose

Nécrose

Mort de cellules vivantes ou de tissus.

Neisseria meningitidis (ou méningocoque)

Neisseria meningitidis (ou méningocoque)

Bactérie responsable de la méningite, ainsi que d'infections dans d’autres parties de l'organisme.

Néomycine

Néomycine

Antibiotique à large spectre utilisé dans la fabrication de certains vaccins.

Nerf sciatique

Nerf sciatique

Le plus grand nerf du corps humain assurant le contrôle moteur et sensoriel de la majeure partie des membres inférieurs. Il n’est pas recommandé de vacciner les nourrissons et les enfants sur la fesse en raison du risque de lésion du nerf sciatique, bien connu après l’injection dans cette partie de l’anatomie.

Neuropathie

Neuropathie

Terme général pour désigner tout dysfonctionnement du système nerveux. Les symptômes sont notamment des douleurs, une faiblesse musculaire, un engourdissement, une perte de la coordination et une paralysie. Ce trouble peut entraîner une incapacité permanente.

Névrite

Névrite

Inflammation des nerfs.

Névrite brachiale (également appelée neuropathie du plexus b

Névrite brachiale (également appelée neuropathie du plexus brachial ou amyotrophie névralgique)

Neuropathie caractérisée par une douleur sourde et intense dans l’épaule et le haut du bras et parfois une faiblesse musculaire.

Notification passive

Notification passive

Voir surveillance passive.

Notification spontanée

Notification spontanée

Voir surveillance passive.

O

Ocytocine

Ocytocine

Hormone secrétée par l’hypophyse postérieure qui stimule les contractions de l’utérus et la lactation. Sous forme de produit pharmaceutique, elle est utilisée lors de l’accouchement et de la lactation pour stimuler la contraction des muscles de l’utérus et les glandes mammaires du sein.

Oreillons

Oreillons

Maladie virale aiguë contagieuse caractérisée par un gonflement, en particulier des glandes parotides.

Organisation mondiale de la Santé (OMS)

Organisation mondiale de la Santé (OMS)

Institution spécialisée des Nations Unies créée pour coordonner les activités sanitaires internationales et aider les gouvernements à améliorer les services de santé.

Ostéite due au BCG

Ostéite due au BCG

Réaction rare au vaccin contre le BCG, provoquant une inflammation des os.

Otite moyenne

Otite moyenne

Inflammation de l’oreille moyenne due généralement à un virus ou une bactérie. Cette affection s’accompagne habituellement d’une infection des voies respiratoires supérieures. Les symptômes sont notamment une douleur de l’oreille, une forte fièvre, des nausées, des vomissements et une diarrhée. En outre, elle peut entraîner une perte de l’audition, une paralysie faciale et une méningite.

P

Paludisme

Paludisme

Maladie infectieuse due à un parasite (plasmodium) transmise d’homme à homme par la piqûre des moustiques femelles Anopheles. Le paludisme est une des principales causes de morbidité et de mortalité en Afrique subsaharienne.

Pandémie

Pandémie

Épidémie survenant sur une zone géographique très étendue et affectant un grand nombre de personnes.

Paracétamol (également appelé acétaminophène)

Paracétamol (également appelé acétaminophène)

Analgésique (soulage la douleur) et antipyrétique (fait baisser la fièvre) largement utilisé sans ordonnance.

Paralysie de Bell

Paralysie de Bell

Paralysie de l’un des nerfs faciaux (nerfs qui alimentent les muscles du visage) dont la cause est inconnue. Elle se caractérise par une expression faciale asymétrique, due à une paralysie unilatérale. Plusieurs affections peuvent provoquer une paralysie faciale, p. ex. les infections virales, les tumeurs cérébrales, les accidents vasculaires cérébraux et la maladie de Lyme. Toutefois, bien qu’aucune cause spécifique ne puisse être identifiée, le trouble est appelé « paralysie de Bell ».

Personne vaccinée

Personne vaccinée

Personne recevant un vaccin.

Peste

Peste

Maladie infectieuse grave, potentiellement mortelle généralement transmise aux humains par la piqûre de puces de rat. C’est l'un des fléaux de l'histoire de l'humanité.

Pharmacovigilance

Pharmacovigilance

Science et activités relatives à la détection, l'évaluation, la compréhension, la riposte et la prévention des effets indésirables et de tout autre problème lié aux médicaments.

Pharmacovigilance des vaccins

Pharmacovigilance des vaccins

Science et activités relatives à la détection, l'évaluation, la compréhension et la communication des manifestations postvaccinales indésirables et autres problèmes liés aux vaccins ou à la vaccination, et à la prévention des effets indésirables du vaccin ou de la vaccination.

Pneumococcie

Pneumococcie

Maladie bactérienne due à Streptococcus pneumoniae. Les pneumococcies incluent la méningite, la septicémie et la pneumonie, sources de troubles importants et de décès.

Poliomyélite (ou polio)

Poliomyélite (ou polio)

Maladie virale infectieuse aiguë caractérisée par une fièvre, une paralysie et une atrophie des muscles squelettiques. L’Initiative mondiale pour l’éradication de la poliomyélite a été lancée en 1988 avec pour but d’éradiquer la maladie dans le monde entier par des programmes de vaccination systématique et de masse.

Poliomyélite paralytique associée au vaccin (PPAV)

Poliomyélite paralytique associée au vaccin (PPAV)

Risque de poliomyélite paralytique très rare résultant du vaccin antipoliomyélitique oral (VPO). Elle est associée à environ une dose sur 2,5 millions de VPO. Le risque de PPAV n’existe pas avec le VPI.

Poliovirus dérivé d'une souche vaccinale (PVDV)

Poliovirus dérivé d'une souche vaccinale (PVDV)

Lorsque les taux de couverture par le vaccin antipoliomyélitique baissent mais que l’utilisation du VPO se poursuit, la propagation d’une personne à l’autre des poliovirus issus du vaccin peut entraîner une virulence accrue qui ressemble au virus sauvage.

Poliovirus sauvage

Poliovirus sauvage

Souche de poliovirus qui existe à l’état naturel, contrairement aux souches liées aux vaccins.

Portage asymptomatique

Portage asymptomatique

Infection ou colonisation par un agent pathogène n’entraînant aucune maladie symptomatique.

Portage bactérien

Portage bactérien

Infection ou colonisation n’entraînant aucune maladie symptomatique.

Produit biologique

Produit biologique

Produit médical préparé à partir de matériel biologique d’origine humaine, animale ou microbiologique (p. ex. produit sanguin, vaccin, insuline).

Profil de sécurité

Profil de sécurité

Résumé des données sur la sécurité d’un produit médical, comme un vaccin ou un médicament, dans des conditions d’utilisation idéales, y compris l’incidence de toute réaction indésirable par rapport au nombre de doses administrées.

Programme élargi de vaccination (PEV)

Programme élargi de vaccination (PEV)

Programme international lancé par l'OMS en 1974 pour accroître le taux de vaccination des enfants dans le monde. Le PEV ciblait à l’origine six maladies : rougeole, diphtérie, coqueluche, tétanos, tuberculose et poliomyélite. Le PEV et le programme national de vaccination (PNV) sont utilisés de façon interchangeable.

Programme international de pharmacovigilance de l’OMS

Programme international de pharmacovigilance de l’OMS

Ce programme, créé en 1968, consiste en un réseau de centres nationaux de  pharma­co­vigilance, du Siège de l’OMS à Genève et du Centre collaborateur de l’OMS pour la pharmacovigilance internationale, le Uppsala Monitoring Centre en Suède. Pour de plus amples informations, voir https://www.who-umc.org/global-pharmacovigilance/who-programme/.

Programme national de vaccination (PNV)

Programme national de vaccination (PNV)

Élément organisationnel des Ministères de la santé chargé de prévenir la maladie, l’incapacité et le décès liés aux maladies évitables par la vaccination chez les enfants et les adultes. Le programme national de vaccination est utilisé de façon interchangeable avec le Programme élargi de vaccination (PEV) qui à l’origine était axé sur la prévention des maladies évitables par la vaccination chez les enfants.

Protéine porteuse

Protéine porteuse

Protéine liée à un antigène faible afin d’augmenter son immunogénicité quand il est utilisé comme vaccin.

Puissance

Puissance

Mesure reflétant la force ou l’immunogénicité dans les vaccins.

Purpura thrombopénique

Purpura thrombopénique

Thrombopénie sévère caractérisée par un saignement des muqueuses et du sang sous la peau sous la forme de nombreuses pétéchies (petits boutons violacés), le plus souvent sur le bas des jambes, et de petites ecchymoses dispersées sur les sites de traumas mineurs. Chez les enfants, le purpura thrombopénique idiopathique est généralement spontanément résolutif et apparaît suite à une infection virale.

R

Rage

Rage

Infection virale potentiellement fatale propagée par la morsure de certains animaux à sang chaud. Elle attaque le système nerveux central et, si elle n’est pas traitée, entraîne un taux de mortalité élevé chez les animaux.

Rapport de sécurité concernant les cas particuliers (ICSR

Rapport de sécurité concernant les cas particuliers (ICSR)

Rapport reçu par une société ou agence qui décrit un événement indésirable.

Réaction au vaccin (également appelée réaction indésirable a

Réaction au vaccin (également appelée réaction indésirable au vaccin ou réaction indésirable)

Classification de MAPI faisant référence à un événement causé ou précipité par un vaccin correctement administré, du fait d’une ou plusieurs propriétés intrinsèques du produit vaccinal.

Réaction liée à l’anxiété de la vaccination

Réaction liée à l’anxiété de la vaccination

Classification de MAPI faisant référence à un événement résultant de l’anxiétécon consécutive à la vaccination.

Réaction mineure (ou modérée) au vaccin

Réaction mineure (ou modérée) au vaccin

Réaction qui survient généralement quelques heures après l’injection, disparaît peu de temps après et présente peu de danger.

Réaction sévère au vaccin

Réaction sévère au vaccin

Cette expression non réglementaire fait référence à une réaction au vaccin qui n'entraîne généralement pas de problèmes à long terme, mais peut être invalidante et, à de rares occasions, potentiellement mortelle. Les réactions sévères incluent les réactions graves mais également d'autres réactions sévères.

Réactogénicité

Réactogénicité

Capacité à induire des effets indésirables.

Rentable (rapport coût-efficacité)

Rentable (rapport coût-efficacité)

Terme faisant référence à un type d’analyse économique qui permet de comparer différentes options d’intervention en estimant le coût par résultat sanitaire pour chaque intervention alternative. Cela indique les interventions qui ont le meilleur impact pour un coût donné.

Réponse immunitaire

Réponse immunitaire

Défense de l’organisme contre des objets ou organismes étrangers, comme les bactéries, virus ou organes et tissus greffés.

Rétrovirus

Rétrovirus

Virus à ARN (virus composé non pas d’ADN mais d’ARN). Les rétrovirus ont une enzyme appelée transcriptase inverse qui leur donne la propriété unique de transcrire leur ARN en ADN. L’ADN rétroviral peut ensuite intégrer l'ADN chromosomique de la cellule hôte pour y être exprimé. Le VIH est un rétrovirus.

Risque

Risque

Probabilité qu’une personne fasse l’expérience d’un certain événement pendant une période donnée.

Risque associé au vaccin

Risque associé au vaccin

Éventuelle survenue d'un événement indésirable, et gravité du préjudice qui en résulte pour la santé des personnes vaccinées dans une population définie, après la vaccination dans des conditions d'utilisation idéales.

Rotavirus

Rotavirus

Groupe de virus provoquant une diarrhée (gastroentérite à rotavirus) chez les enfants.

Rougeole

Rougeole

Maladie virale contagieuse caractérisée par une fièvre et une éruption cutanée rouge qui peut être mortelle pour les personnes jeunes et fragiles.

Rubéole

Rubéole

Infection virale généralement plus modérée que la rougeole mais qui peut provoquer de graves lésions ou le décès d’un fœtus quand elle touche la femme enceinte.

S

Sclérose en plaques (SP)

Sclérose en plaques (SP)

Maladie du système nerveux central caractérisée par la destruction de la gaine de myéline entourant les neurones, ce qui entraîne la formation de « plaques ». On ne connaît pas la cause de la SP, bien qu'elle semble nécessiter une prédisposition génétique associée à un « déclencheur » environnemental, éventuellement une infection virale. Malgré de nombreuses investigations, aucune donnée épidémiologique n’indique un lien entre la vaccination et l’apparition ou la récidive de la SP.

Seconde opportunité

Seconde opportunité

L’OMS recommande que tous les enfants reçoivent deux doses de vaccin antirougeoleux, soit pendant la vaccination de routine, soit pendant les campagnes de vaccination de masse. Souvent lorsque la seconde dose est administrée lors de campagnes, on considère qu’il s’agit de la seconde opportunité pour la vaccination contre la rougeole.

Sécurité de la vaccination

Sécurité de la vaccination

Processus visant à garantir et surveiller la sécurité de tous les aspects de la vaccination, y compris la qualité, le stockage, la manipulation et l'administration des vaccins, l’élimination des objets pointus et la gestion des déchets.

Sécurité des vaccins

Sécurité des vaccins

Processus visant à garantir et surveiller la sécurité des vaccins.

Sensibilité

Sensibilité

Dans le contexte de la surveillance de la santé publique, proportion de tous les cas incidents d’une maladie détectés par un système de surveillance.

Septicémie

Septicémie

Présence de bactéries (bactériémie), d’autres organismes infectieux ou de leurs toxines dans le sang ou dans d’autres tissus de l’organisme.

Seringues autobloquantes

Seringues autobloquantes

Les seringues autobloquantes sont des seringues qui se verrouillent automatiquement et sont à usage unique. Ces seringues représentent le matériel privilégié pour les vaccinations nécessitant des injections.

Signal

Signal

Notification d'une éventuelle relation de cause à effet entre un événement indésirable et un médicament, la relation étant inconnue auparavant ou insuffisamment documentée. En général, il faut plus d'une notification pour déclencher un signal, en fonction de la gravité de l'événement et de la qualité de l'information.

Solutions tampons

Solutions tampons

Substances qui minimisent les changements d’acidité d’une solution lorsqu’on y ajoute un acide ou une base. Les solutions tampons sont utilisées dans le processus de fabrication de certains vaccins.

Sorbitol

Sorbitol

Alcool utilisé dans la fabrication de certains vaccins.

Souche

Souche

Groupement génétique spécifique d’un organisme. De nombreux organismes, comme le virus grippal, le pneumocoque et le méningocoque, disposent de plusieurs souches provoquant la maladie.

Spécificité

Spécificité

Dans le contexte de la surveillance, mesure du degré auquel les cas détectés par un système de surveillance correspondent à une forme vérifiée de la maladie.

Stabilisant

Stabilisants

Composant utilisé pour préserver l’efficacité du vaccin pendant le stockage. La stabilité des vaccins est essentielle, en particulier lorsque la chaîne du froid n’est pas fiable. Les facteurs ayant une influence sur la stabilité sont la température et le pH.

Stridor

Stridor

Sifflement produit lors de la respiration (audible généralement à l’inspiration) qui indique l’obstruction de la trachée ou du larynx.

Surfactant

Surfactant

Agent chimique capable de réduire la tension de surface d’un liquide dans lequel il est dissous.

Surveillance

Surveillance

Collecte, analyse, interprétation et diffusion systématiques de données épidémiologiques visant à mieux comprendre comment les maladies prennent naissance et se propagent dans la communauté. Cette étude permet de mieux contrôler et lutter contre la maladie.

Surveillance des effets indésirables des médicaments (EIM

Surveillance des effets indésirables des médicaments (EIM)

Système de surveillance visant à collecter les effets indésirables des médicaments suite à l’administration d'un médicament utilisé pour la prophylaxie, le diagnostic ou le traitement des maladies, ou pour la modification d'un processus physiologique. Ce type de surveillance repose généralement sur les professionnels de santé qui associent un effet indésirable chez une personne à une conséquence possible du médicament et le notifient au centre national de pharmacovigilance, à l’ANR ou à l'autorité compétente.

Surveillance des MAPI (ou surveillance de la sécurité des va

Surveillance des MAPI (ou surveillance de la sécurité des vaccins)

Système de surveillance visant à collecter les événements indésirables associés à l’administration d’un vaccin par un lien temporel. Ce type de surveillance repose généralement sur les professionnels de santé qui associent un effet indésirable chez une personne à une conséquence possible de la vaccination et le notifient à l’ANR ou à l’autorité compétente.

Surveillance passive (ou notification spontanée)

Surveillance passive (ou notification spontanée)

Système de surveillance visant à recueillir les événements indésirables suite à la vaccination. Ce type de surveillance repose généralement sur les professionnels de santé qui remarquent les événements indésirables chez les personnes vaccinées et les notifient à l’ANR ou l’instance compétente.

Surveillance post-homologation (ou post-commercialisation

Surveillance post-homologation (ou post-commercialisation)

Pharmacovigilance menée après l’homologation d’un produit et son introduction pour un usage public.

Syncope vasovagale

Syncope vasovagale

Réaction neurovasculaire qui entraîne un évanouissement.

Syndrome de choc toxique

Syndrome de choc toxique

Événement indésirable grave rare dû à une préparation vaccinale et des pratiques d’injection incorrectes. Cette affection potentiellement fatale est due à des toxines (poisons) circulant dans le sang. Ces toxines sont libérées par les bactéries ayant infecté certaines parties du corps. Les personnes souffrant du syndrome de choc toxique présentent une forte fièvre, un rash, une faible tension artérielle et une défaillance de nombreux organes.

Syndrome de fatigue chronique (SFC)

Syndrome de fatigue chronique (SFC)

Trouble complexe invalidant caractérisé par une profonde fatigue sur une période de six mois ou plus, qui ne s’améliore pas avec le repos et peut être aggravé par l'activité physique ou mentale. Les personnes souffrant de SFC fonctionnent souvent à un niveau d’activité nettement inférieur à leur niveau avant l’apparition de la maladie. Outre ces principales caractéristiques, les patients mentionnent divers symptômes non spécifiques, dont faiblesse, douleurs musculaires, troubles de la mémoire et ou de la concentration, insomnie et fatigue après effort durant plus de 24 heures. Dans certains cas, le SFC peut persister pendant des années.

Syndrome de Guillain-Barré (SGB)

Syndrome de Guillain-Barré (SGB)

Maladie neurologique rare caractérisée par la perte des réflexes et une paralysie provisoire. Les symptômes sont entre autres une faiblesse, un engourdissement, des fourmillements et des troubles sensitifs. La paralysie musculaire commence dans les pieds et les jambes et monte vers les bras et les mains. Parfois la paralysie peut toucher les muscles respiratoires et entraîner des difficultés respiratoires. Les symptômes apparaissent généralement en un jour et peuvent continuer à progresser pendant trois ou quatre jours, jusqu’à trois ou quatre semaines. Le rétablissement commence deux à quatre semaines après la fin de la progression des symptômes. Si la plupart des patients se rétablissent, environ 15 à 20 % d’entre eux voient leurs symptômes persister. Le SGB est fatal dans 5 % des cas.

Syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN)

Syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN)

Décès soudain et inattendu d’un enfant de moins d’un an en bonne santé. Le diagnostic de SMSN est posé lorsqu’une autopsie ne peut déterminer aucune autre cause de décès. On ne connaît pas la cause du SMSN.

Système de surveillance

Système de surveillance

Collecte, analyse, interprétation et diffusion systématiques de données épidémiologiques visant à mieux comprendre comment les maladies prennent naissance et se propagent dans la communauté. Cette étude permet de mieux contrôler et lutter contre la maladie.

Système immunitaire

Système immunitaire

Système complexe d’organes et de processus dans l’organisme chargé de lutter contre la maladie. Il a pour fonction d’identifier les substances étrangères dans l'organisme (bactéries, virus, champignons, parasites ou organes et tissus greffés) et de développer une défense contre ces substances. Cette défense est appelée réponse immunitaire.

Systémique

Systémique

Fait référence à un système ou affectant l’ensemble du corps ou un organisme entier (p. ex. fièvre).

T

Tachycardie

Tachycardie

Fréquence cardiaque supérieure à la normale au repos.

Technique biosynthétique

Technique biosynthétique

Méthode pour produire un composé chimique en utilisant un organisme vivant.

Technologie de conjugaison

Technologie de conjugaison

Technique de production de vaccin dans laquelle deux composants (généralement une protéine et un polysaccharide) sont associés pour accroître son efficacité.

Test d’éviction-provocation

Test d’éviction-provocation

Protocole d'essai dans lequel un médicament est administré, interrompu puis administré de nouveau, et au cours duquel on surveille les effets indésirables à chaque étape. C’est l’un des moyens standard pour évaluer les effets indésirables des médicaments, mais généralement il n’est pas possible de l’utiliser dans les essais sur les vaccins ou les investigations des MAPI.

Tétanos

Tétanos

Maladie due principalement au bacille tétanique toxigène. Cette maladie rare mais souvent fatale touche le système nerveux central en provoquant des contractions musculaires douloureuses.

Tétanos néonatal

Tétanos néonatal

Tétanos qui touche le nouveau-né.

Thiomersal

Thiomersal

Le thiomersal est un conservateur contenant du mercure utilisé dans certains vaccins et autres produits depuis les années 1930. Bien que rien ne prouve que les faibles concentrations de thiomersal dans les vaccins aient eu le moindre effet délétère autre que des réactions mineures comme une rougeur ou un gonflement au site d’injection, en juillet 1999 le US Public Health Service, la American Academy of Pediatrics et les fabricants de vaccins ont décidé d’un commun accord que le thiomersal devait être réduit ou supprimé des vaccins par mesure de précaution. Aujourd’hui, tous les vaccins infantiles habituellement recommandés et fabriqués pour le marché américain sont dépourvus de thiomersal ou en contiennent à l’état de trace uniquement.

Thrombopénie

Thrombopénie

Diminution importante du nombre de plaquettes sanguines, les cellules intervenant dans la coagulation. La thrombopénie peut être due à une défaillance de la production de plaquettes, une séquestration splénique des plaquettes, une destruction accrue des plaquettes, une utilisation accrue des plaquettes, ou la dilution des plaquettes.

Troubles du développement neurologique

Troubles du développement neurologique

Trouble de la croissance et du développement du cerveau et du système nerveux central.

Tuberculose

Tuberculose

Maladie due à la bactérie Mycobacterium tuberculosis. La bactérie attaque généralement les poumons, mais elle peut attaquer n'importe quelle partie du corps, comme le rein, la moelle épinière et le cerveau. Si elle n’est pas bien traitée, la tuberculose peut être fatale.

Typhoïde (fièvre typhoïde)

Typhoïde (fièvre typhoïde)

Maladie grave due à une bactérie appelée Salmonella Typhi. La typhoïde provoque une forte fièvre, une faiblesse, des douleurs gastriques, des maux de tête, une perte d’appétit et parfois un rash. Si elle n’est pas traitée, elle peut tuer jusqu’à 30 % des personnes qui la contractent. Il existe différents vaccins pour prévenir la typhoïde : les vaccins inactivés qui nécessitent une injection et les vaccins vivants atténués qui sont pris par voie orale (par la bouche).

U

Uppsala Monitoring Centre (UMC)

Uppsala Monitoring Centre (UMC)

Centre indépendant qui reçoit les notifications d'effets indésirables des médicaments des centres nationaux de pharmacovigilance dans les États Membres de l'OMS et crée des signaux d'effets secondaires possibles. Pour de plus amples informations, voir http://www.who-umc.org.

Urticaire

Urticaire

Éruption de marques rouges sur la peau s'accompagnant généralement de démangeaisons. Cette affection peut être due à une allergie (aliment, vaccin, médicaments), au stress, à une infection ou à des agents physiques (p. ex. froid, chaud).

V

Vaccin

Vaccin

Préparation contenant des microorganismes vivants atténués ou inactivés (tués), ou des constituants de microorganismes, capables de déclencher une protection contre l’infection.

Vaccin à base d'anatoxine

Vaccin à base d'anatoxine

Vaccin composé d’une toxine (poison) qui a été rendue inoffensive mais qui déclenche une réponse immunitaire.

Vaccin à base d’anatoxine diphtérique

Vaccin à base d’anatoxine diphtérique

Vaccin contenant de l’anatoxine diphtérique, utilisé pour immuniser contre la diphtérie.

Vaccin à l’anatoxine tétanique (AT)

Vaccin à l’anatoxine tétanique (AT)

Préparation d'anatoxine tétanique utilisée pour immuniser contre le tétanos. Lorsqu’ils sont administrés aux femmes en âge de procréer, les vaccins contenant de l’anatoxine tétanique (AT ou dT) non seulement protègent les femmes contre le tétanos, mais empêchent également le tétanos néonatal chez leurs nourrissons.

Vaccin à virus réassorti

Vaccin à virus réassorti

Vaccin vivant atténué à l’aide de souches virales dans lesquelles certaines séquences génétiques ont été réarrangées ; par exemple, le vaccin RotaTeq contient cinq souches de rotavirus réassorties.

Vaccin anti-encéphalite japonaise (EJ)

Vaccin anti-encéphalite japonaise (EJ)

Il existe actuellement deux vaccins contre l’EJ dans le monde : le vaccin inactivé, à base de cervelle de souris, et le vaccin vivant atténué SA-14-14-2.

Vaccin anti-Haemophilus influenzae type b (Hib)

Vaccin anti-Haemophilus influenzae type b (Hib)

Vaccin sous-unitaire polysaccharidique conjugué utilisé pour immuniser contre la maladie à Hib.

Vaccin anti-hépatite B (HepB)

Vaccin anti-hépatite B (HepB)

Vaccin recombinant sous-unitaire à base de protéines utilisé contre l’infection par l’hépatite B.

Vaccin antiamaril

Vaccin antiamaril

Préparation de virus vivant atténué de la fièvre jaune utilisée pour immuniser contre la fièvre jaune. Une seule dose confère une protection contre la maladie pour au moins dix ans et souvent 30 ans ou plus.

Vaccin anticoquelucheux à cellules entières

Vaccin anticoquelucheux

Il existe actuellement deux types de vaccins anticoquelucheux : le vaccin inactivé à germes entiers et le vaccin sous-unitaire à base de protéines.

Vaccin anticoquelucheux à germes entiers

Vaccin anticoquelucheux à germes entiers

Préparation inactivée à base du bacille entier de la coqueluche, utilisée pour vacciner contre cette maladie.

Vaccin antigrippal nasal

Vaccin antigrippal nasal

Vaccin antigrippal vivant atténué, administré par le nez. Les avantages de ce vaccin sont entre autres une administration plus facile et plus acceptable que l'injection et éventuellement la stimulation d’une réponse immunitaire plus large dans certains groupes d’âge.

Vaccin antipneumococcique conjugué (PCV-7, PCV-10)

Vaccin antipneumococcique conjugué (PCV-7, PCV-10)

Il existe deux vaccins antipneumococciques sous-unitaire conjugués contre le pneumocoque. Le vaccin PCV-7 protège contre sept sérotypes et le PCV-10 contre dix sérotypes de Streptococcus pneumoniae plus courant chez les jeunes enfants.

Vaccin antipoliomyélitique inactivé (VPI)

Vaccin antipoliomyélitique inactivé (VPI)

Vaccin contre la poliomyélite inactivé (tué), développé en 1955 par le Dr Jonas Salk. Contrairement au vaccin antipoliomyélitique oral (VPO), qui est un vaccin vivant atténué, le VPI doit être injecté pour induire la réponse immunitaire souhaitée.

Vaccin antipoliomyélitique oral (VPO)

Vaccin antipoliomyélitique oral (VPO)

Préparation à base de virus vivant atténué de la poliomyélite utilisé pour vacciner contre la poliomyélite et développé par le Dr Albert Sabin en 1961. Le VPO est administré par voie orale (par la bouche).

Vaccin antirotavirus

Vaccin antirotavirus

Préparation de rotavirus vivant atténué utilisée pour immuniser contre la gastro-entérite à rotavirus du nourrisson.

Vaccin antirougeoleux

Vaccin antirougeoleux

Préparation de virus de la rougeole vivant atténué utilisée pour vacciner contre la rougeole.

Vaccin atténué

Vaccin atténué

Voir vaccin vivant atténué.

Vaccin combiné

Vaccin combiné

Vaccin composé de deux antigènes ou plus dans la même préparation (p. ex. ROR, DTC).

Vaccin conjugué

Vaccin conjugué

Vaccin contenant deux composants (généralement une protéine et un polysaccharide) pour accroître son efficacité.

Vaccin contre la rubéole

Vaccin contre la rubéole

Préparation de virus vivant atténué de la rubéole utilisée pour immuniser contre la rubéole.

Vaccin contre la tuberculose (Bacille de Calmette-Guérin, BC

Vaccin contre la tuberculose (Bacille de Calmette-Guérin, BCG)

Vaccin contre la tuberculose préparé à partir d'une souche vivante atténuée du bacille tuberculeux bovin. Le vaccin contre la tuberculose est utilisé dans de nombreux pays avec une forte prévalence de la maladie afin de prévenir la méningite tuberculeuse et la tuberculose miliaire. Administré par voie sous-cutanée, il laisse souvent une cicatrice.

Vaccin de synthèse

Vaccin de synthèse 

Vaccin constitué principalement de peptides synthétiques ou de glucides comme antigènes. Ils sont souvent considérés comme étant plus sûrs que les vaccins issus de cultures bactériennes.

Vaccin DT

Vaccin DT

Préparation d’anatoxines diphtérique et tétanique dans un vaccin, utilisée pour immuniser les enfants et les adolescents contre la diphtérie et le tétanos. Le vaccin à l’anatoxine diphtérique administré aux adultes contient une quantité réduite d’anatoxine diphtérique.

Vaccin DTC

Vaccin DTC

Combinaison d'anatoxines diphtérique et tétanique et d’un vaccin anticoquelucheux dans un vaccin, utilisée pour immuniser contre la diphtérie, le tétanos et la coqueluche. Lorsqu’un vaccin anticoquelucheux acellulaire est utilisé, la combinaison est généralement abrégée en DTCa. Lorsqu’un vaccin anticoquelucheux à germes entiers est utilisé, la combinaison est généralement abrégée en DTCe.

Vaccin DTCa

Vaccin DTCa

Combinaison d'anatoxines diphtérique et tétanique et d’un vaccin anticoquelucheux acellulaire dans un vaccin, utilisée pour immuniser contre la diphtérie, le tétanos et la coqueluche.

Vaccin DTCe

Vaccin DTCe

Combinaison d'anatoxines diphtérique et tétanique et d’un vaccin anticoquelucheux à germes entiers dans un vaccin, utilisée pour immuniser contre la diphtérie, le tétanos et la coqueluche.

Vaccin inactivé (également appelé vaccin tué)

Vaccin inactivé (également appelé vaccin tué)

Vaccin composé de microorganismes (virus, bactéries, autres) qui ont été tués par des processus physiques ou chimiques. Ces organismes tués ne peuvent pas provoquer de maladie.

Vaccin monovalent

Vaccin monovalent

Un vaccin monovalent vise à immuniser contre un seul antigène ou microorganisme tandis qu’un vaccin polyvalent vise à immuniser contre plusieurs souches du même microorganisme, ou contre plusieurs organismes.

Vaccin polysaccharidique

Vaccin polysaccharidique

Vaccin composé de portions d’une bactérie correspondant à de longues chaînes de molécules de sucre. Il existe des vaccins polysaccharidiques pour la pneumococcie, la méningococcie et le Hib.

Vaccin préqualifié

Vaccin préqualifié

Vaccin ayant été approuvé comme étant acceptable, en principe, pour être acheté par les institutions des Nations Unies, comme l’OMS, après évaluation complète de toutes les procédures intervenant dans sa production. L’évaluation vise à vérifier que les vaccins préqualifiés : a) respectent les spécifications de l’institution compétente des Nations Unies ; et b) sont produits et surveillés conformément aux principes et spécifications recommandés par l’OMS pour les bonnes pratiques de fabrication (BPF) et les bonnes pratiques cliniques (BPC). Cela permet de garantir que les vaccins utilisés dans les services de vaccination nationaux dans les différents pays sont sûrs et efficaces pour la population cible selon le calendrier recommandé et qu’ils répondent aux spécifications opérationnelles particulières pour l’emballage et la présentation.

Vaccin reconstitué

Vaccin reconstitué

Mélange d’une forme de vaccin en poudre (généralement lyophilisée) avec un liquide appelé diluant avant l’injection.

Vaccin ROR

Vaccin ROR

Préparation de virus vivants atténués de la rougeole, des oreillons et de la rubéole dans un même vaccin, utilisée pour immuniser contre ces maladies.

Vaccin RR

Vaccin RR

Préparation de virus vivants atténués de la rougeole et de la rubéole dans un même vaccin, utilisée pour immuniser contre ces maladies.

Vaccin sous-unitaire

Vaccin sous-unitaire

Vaccin contenant des composants de virus ou de bactéries à la place de l’organisme entier.

Vaccin sous-unitaire à base de protéines

Vaccin sous-unitaire à base de protéines

Vaccin composé de fragments de virus ou bactéries impliquant une protéine afin d’accroître son efficacité.

Vaccin sous-unitaire conjugué

Vaccin sous-unitaire conjugué

Vaccin dans lequel deux composants (généralement une protéine et un polysaccharide) sont associés pour accroître son efficacité.

Vaccin sous-unitaire polysaccharidique

Vaccin sous-unitaire polysaccharidique

Vaccin qui utilise des parties de bactéries composées de longues chaînes de sucre. Il existe des vaccins polysaccharidiques pour la pneumococcie, la méningococcie et le Hib.

Vaccin tué

Vaccin tué

Voir vaccins inactivés.

Vaccin vivant atténué (VVA)

Vaccin vivant atténué (VVA)

Vaccin préparé à partir de microorganismes (virus, bactéries actuellement disponibles) qui ont été affaiblis en laboratoire. Les VVA vont se répliquer dans l’organisme de la personne vaccinée et induire une réponse immunitaire mais provoquer généralement une maladie modérée, voire aucune maladie.

Vaccination

Vaccination

Inoculation d’un vaccin afin d’induire une immunité.

Vaccine Adverse Event Reporting System (VAERS)

Vaccine Adverse Event Reporting System (VAERS)

Système de surveillance passive aux États-Unis visant à recueillir les rapports de réactions aux vaccins. Sous l’égide des US Centers for Disease Control and Prevention et de la Food and Drug Administration américaine.

Valent

Valent

Nombre de types d'un microorganisme couverts dans un produit vaccinal (p. ex. les vaccins contre la grippe saisonnière qui couvrent généralement trois types de virus sont appelés trivalents).

Validité

Validité

Degré auquel une estimation reflète la véritable valeur de ce qu’elle est censée mesurer.

Varicelle

Varicelle

Maladie contagieuse aiguë caractérisée par des lésions papuleuses et vésiculeuses.

Variole

Variole

Affection très contagieuse aiguë, souvent fatale, due au virus variolique, qui se caractérise par une forte fièvre et des douleurs, suivie d’une éruption soudaine de boutons qui forment des cloques, du pus et des cicatrices gaufrées. Elle a été déclarée éradiquée par l’Assemblée mondiale de la Santé en 1980.

Vascularite

Vascularite

Fait référence à un groupe hétérogène de troubles caractérisés par une destruction inflammatoire des vaisseaux sanguins entraînant un rash visible.

VIH/sida

VIH/sida

Le syndrome de l’immunodéficience acquise (sida) fait référence à un ensemble de symptômes et d’infections entraînant une altération spécifique du système immunitaire due au virus de l’immunodéficience humaine (VIH).

Virus

Virus

Agent infectieux ultramicroscopique composé de matériel génétique entouré d'une coque protéique. Un virus peut se répliquer uniquement dans les cellules des hôtes vivants.

Œ

Œdème

Œdème

Présence de liquide en quantité excessive à l’intérieur ou autour des cellules, tissus ou cavités séreuses de l’organisme.