Conseils pour l'étude de cas

Dans cette étude de cas, vous jouez le rôle d'un administrateur de programme de vaccination dans la ville de Karoom, en République du Reganda. Vous êtes responsable d’un programme prévoyant l’administration d’un vaccin contre la rougeole à tous les enfants d'âge préscolaire (de 9 à 59 mois) de Karoom.

Ce programme a été mis en place en riposte à une flambée de rougeole dans le nord du pays. La flambée a débuté en janvier 2012 et le programme que vous mettez en œuvre est organisé sous la forme d’une vaccination de masse non sélective au sein du groupe d'enfants le plus vulnérable. La plupart des enfants du Reganda ont été vaccinés contre la rougeole à l’âge de 9 mois environ. La campagne actuelle de vaccination est destinée à renforcer l’immunité des enfants qui ont été vaccinés et à conférer une certaine protection à ceux qui n’ont jamais été vaccinés.

En tant qu’administrateur du programme de vaccination, l’une de vos responsabilités consiste à assurer le suivi des manifestations indésirables en recueillant des informations et en les transmettant aux responsables régionaux de la santé et au Programme national de vaccination.

Au commencement de la campagne, vous recevez une notification concernant une possible manifestation postvaccinale indésirable (MAPI) adressée par un centre de vaccination du quartier citadin de Chandra. Votre tâche consiste à recueillir des informations et à préparer un rapport sur la MAPI pour votre responsable régional de la santé. Le système de notification des MAPI au Reganda est présenté dans le schéma.

Système de notification des MAPI : République du Reganda

Le recueil des informations se déroule sur 2 jours. Vous recevrez de nouvelles informations à trois reprises. En fonction de ces informations, vous choisirez les mesures les plus nécessaires parmi plusieurs options.

À la fin de chaque journée, vous aurez la possibilité de constater vos progrès et, si nécessaire, de revoir la journée pour trouver les informations manquantes. Vous serez parfois en mesure de collecter les informations ultérieurement. Lors de la collecte des informations à la suite d’une MAPI, n’oubliez-pas qu’il est primordial de réunir des informations aussi rapidement que possible, avant que les preuves ne soient détruites.

À faire

Notez au fur et à mesure les informations que vous jugez les plus pertinentes pour la notification.