Communiquer avec les médias

Les « médias » ont déjà été mentionnés, faisant référence à une large gamme d'organismes, méthodes et techniques de communication. Dans la dernière partie de ce module, l’accent est mis sur la façon dont vous pouvez :

  • Communiquer aux médias vos message clés sur la sécurité des vaccins – y compris démentir les rumeurs négatives.
  • Répondre comme il se doit aux questions des journalistes de presse, de télévision et de radio ainsi que (de plus en plus) aux auteurs de blogs en ligne et de services d'information sur Internet.
  • Rédiger un communiqué de presse ou vous préparer pour une interview en suivant quelques principes simples.

La couverture médiatique comporte des aspects positifs et négatifs.

Aspects positifs de la couverture médiatique

Un journalisme responsable, bien documenté, est important. Cela peut aider à :

  • Communiquer des messages de santé publique,
  • Dénoncer les mauvaises pratiques et négligences, et
  • Mettre en évidence la controverse et les incohérences dans les politiques et stratégies concernant le public.

Aspects négatifs de la couverture médiatique

Les médias doivent faire des profits, par exemple en vendant des journaux ou un espace publicitaire à la télévision. Si certains journalistes ne s'intéressent qu’aux points de votre compte-rendu qui stimulent les ventes, la communication devient plus difficile.

Les journalistes décident des programmes d’information et couvrent les actualités qui intéressent leur public cible :

  • Les histoires présentant un intérêt journalistique ont plus de chance d’être spectaculaires, visent à toucher de nombreuses personnes et peuvent se concentrer sur des personnes célèbres ou de jeunes enfants,
  • Les histoires peuvent être un sujet controversé (p. ex. le vaccin ROR et l’autisme), ou impliquer un conflit entre les individus ou les organisations et sont souvent axées sur le scandale, la corruption et la fraude.

Les manifestations postvaccinales indésirables ont des chances d'être relatées si elles impliquent des enfants et si d’éventuelles rumeurs négatives circulent. Elles peuvent faire l’objet d’un article à sensation, en particulier si le journaliste n'a pas bien compris la question.

La couverture médiatique des MAPI peut être extrêmement négative si vous n’êtes pas préparé à répondre aux questions des médias et que vous êtes moins bien informé que les journalistes eux-mêmes. Comprendre les médias, leur mode de fonctionnement et leurs intentions et établir de bonnes relations avec certains médias et journalistes vous permettra de garantir une couverture équitable.